Sport Handicap

Le sport est un droit international et n’échappe pas à la loi de 2005, stipulant l’accessibilité de tous les lieux de pratique.
Partant de ce constat, le CDOS s’est engagé pour favoriser la pratique en mixité (valides-handicapés).

En 2006, le dispositif du Label « Valides – Handicapés : pour une pratique sportive partagée » est devenu effectif sur tout le territoire girondin.

Régulièrement, des actions d’animations sportives sont proposées en complémentarité avec le Comité Départemental du Sport Adapté, le Comité Départemental Handisport et le réseau partenarial « Sport – Handicap ».

Nos actions Sport Handicap :

Ce réseau Sport Handicap Girondin organise, dans les différents territoires de Gironde, en collaboration avec les communes et divers partenaires du Handicap, les Journées du Vivre Ensemble.
C’est l’occasion pour le mouvement sportif de proposer, en lien avec les clubs labellisés du secteur, de multiples activités sportives en découverte et en mixité « valides-handicapés ».

La contribution du mouvement sportif girondin aux acteurs du Handicap :

Le CDOS Gironde représente le mouvement sportif girondin en étant membre fondateur de l’association Handi CAP Nouvelle Aquitaine. Cette dernière a pour mission d’informer les personnes touchées et concernées par le handicap ou la perte d’autonomie, sur les loisirs accessibles des secteurs du tourisme, de la culture, du sport présents en Nouvelle-Aquitaine.

Label Valides Handicapés

Le CDOS Gironde a pour mission de favoriser la pratique sportive en mixité valides-handicapés dans les clubs de Gironde.

Depuis 2003, en partenariat avec les membres de la Commission Technique Départementale (DDD Gironde, Conseil Départemental, Comités Handisport et Sport Adapté), il est porteur du label « Valides-handicapés, pour une pratique sportive partagée », gage de qualité attribué à des clubs sportifs qui souhaitent et qui peuvent accueillir des personnes en situation de handicap.

Ce label permet de prendre en compte les besoins inscrits dans la loi du 11 février 2005.

Il identifie l’accessibilité des lieux de pratiques sportives (équipements adaptés, projet d’accueil de l’association), la qualité de l’encadrement (adapté et qualifié) pour les personnes ayant besoin d’adaptation pour les principales déficiences (motrice, visuelle, auditive, mentale).

Vous cherchez un club, consultez le site Sport et handicap de la Nouvelle Aquitaine


Quelques chiffres :

d’existence du Label en Gironde

visites d’associations sportives par an

labellisés sur l’ensemble du territoire

pratiquées en mixité « Valides-Handicapés »

Culture et patrimoine

Le CDOS a à coeur de mettre en lumière la richesse et le patrimoine sportif en Gironde. Le programme culturel mené au sein de sa commission Mémoire depuis plus de 10 ans, procède de cette volonté.

Le chantier « culture et patrimoine sportifs » a pour objectifs de :

Le travail en commun entre la Mémoire de Bordeaux et le CDOS a permis notamment de faire appel à la mémoire des Anciens, eu égard la pauvreté des archives existantes dans les comités départementaux. Cette recherche se fait avec l’aide des Archives Départementales (Conseil Général de la Gironde).

L’ensemble des travaux de la commission a permis la création de l’exposition « Naissance du sport en Gironde ».

Promotion des valeurs de l’olympisme

Afin de sensibiliser les jeunes girondins aux valeurs de l’olympisme (excellence, amitié et respect) et aux valeurs universelles de l’Union Européenne (dignité humaine, liberté, égalité et solidarité), le CDOS Gironde, en partenariat avec la Maison de l’Europe Bordeaux Aquitaine, va recruter chaque année 24 volontaires européens et des services civiques qui seront ambassadeurs des valeurs olympiques et des valeurs européennes.

Ils sont formés afin de pouvoir intervenir dans les structures sportives et les établissements scolaires sur les thématiques suivantes :

Pour tous renseignements : Claire Barthoux : clairebarthoux@franceolympique.com / 06.44.08.78.54

Mesures de responsabilisation

Les mesures de responsabilisation constituent une sanction que les établissements scolaires peuvent mettre en place pour un élève qui aurait commis une faute durant le temps scolaire. Cette sanction a pour but de faire réaliser à l’élève un stage éducatif pouvant aller jusqu’à 20 heures dans une structure associative afin de responsabiliser l’élève et de lui permettre de réparer un acte négatif par un acte positif. 

Le CDOS 33 a aujourd’hui un rôle de coordination entre : structures sportives girondines et établissements scolaires afin de pouvoir mettre à disposition toutes les compétences éducatives et encadrantes mais aussi pour rendre réel toutes les valeurs d’inclusion, de mixité, de vivre-ensemble, de fair play, et bien d’autres que nous pouvons porter au quotidien.

Ce projet s’inscrit dans un partenariat avec le Service Départemental de la Jeunesse de l’Engagement et du Sport.

Pour connaître les structures sportives déjà engagées sur ce projet vous pouvez cliquer ici.

Pour savoir si des structures sportives sont engagées proche de chez vous, vous pouvez regarder ci-dessous.

Pour toutes questions, demande d’informations supplémentaires, ou mise en place de mesures de responsabilisation vous pouvez contacter notre agente de développement :

Ethique et déontologie

Cellule de prévention et d'Accompagnement des clubs 

Si les valeurs éducatives et sociales du sport sont universellement reconnues et que la pratique sportive constitue un facteur indéniable de cohésion sociale, les terrains de sport girondins ne sont pas malheureusement exempts d’actes inciviques et de phénomènes de violence.

Pour réaffirmer les valeurs du mouvement sportif, le CDOS et l’État ont signé en juin 2010, la charte « Ethique et Déontologie du Sport en Gironde », suivi en octobre 2019, par plus de 50 comités départementaux.
Dans le cadre de la prévention, de la sensibilisation de la lutte contre les incivilités et de la violence dans le sport, un outil a été créé : la Cellule de Prévention et d’Accompagnement des Clubs.

Ainsi, sous l’autorité de la Préfete et composé du Procureur de la République, de représentants de la police nationale et de la gendarmerie nationale ainsi que des représentants du mouvement sportif girondin, elle a pour principaux objectifs :

Éducation Nationale

Le Mouvement Sportif Girondin a signé en 2012 la Charte départementale permettant des conventions entre les Comités Départementaux et les établissements scolaires.
Cette charte est en cours de réactualisation afin d’y intégrer des thématiques phares abordées au quotidien par le Mouvement Sportif : sport santé, sport handicap, l’égalité dans le sport, les valeurs de l’Olympisme…

Le lien entre les 2 entités est également primordial en vue des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.
En effet, le label « Génération 2024 » pour les écoles et établissements scolaires vise à développer les passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif pour encourager la pratique physique et sportive des jeunes.
L’obtention de ce label peut être accompagné directement par le CDOS Gironde.

Prévention et lutte contre les violences sexuelles dans le sport

Depuis quelques années, de plus en plus en de cas de violences sexuelles dans le sport sont dévoilés. Ces révélations montrent une réalité atterrante qui touche tous les sports que la pratique soit amatrice ou de haut niveau. Le CDOS 33 s’engage plus que jamais dans la prévention et la lutte contre ces dérives.

Des actions seront et sont menées sur tout le territoire girondin comme :
– Créer et animer un réseau de référent violences sexuelles
– Accompagner les clubs et comités dans leurs besoins et questionnement personnel
– Mener des actions de sensibilisation / d’échange auprès des sportifs et sportives mais aussi auprès des éducateurs, professionnels du monde sportif, stagiaires en formation et élus locaux
– Transmettre les informations nécessaire pour prévenir et lutter contre les violences sexuelles
– Mener une campagne de communication départementale pour promouvoir un sport sans violences.

Pour faire connaître le ou la référente de votre comité / club, vous pouvez le faire en cliquant ici, ou contacter directement l’agente de développement en charge de ce chantier : maelysvirmaux@franceolympique.com

Femmes et Sport

Aujourd’hui, dans la pratique sportive les stéréotypes de genres sont encore nombreux.
C’est pourquoi le Mouvement Sportif Girondin se doit d’accompagner au mieux les acteurs.rices à plus d’égalité entre les filles, les garçons les femmes et les hommes dans le milieu sportif.

Certains Comités Départementaux girondins tentent au quotidien de mieux appréhender la place des femmes en matière de pratique sportive et leur implication dans les instances dirigeantes des associations.
Le CDOS 33 a créé pour cela, la commission « Femmes et Sport » en 2011.
Elle est composée de membres du comité directeur du CDOS, de délégués de comités sportifs et de personnes ressources extérieures. Les objectifs de cette commission sont multiples :

Les actions « Femmes et Sport »:

Publics précarisés

Sous l’impulsion de l’Etat, le CDOS Gironde propose une offre d’Activités Physiques et Sportives adaptée aux besoins des réfugiés accueillis dans les Centres d’Accueil et d’Orientation (CAO) de Gironde, à des fins occupationnelles pour favoriser un bien-être général autant physique que psychique.

Ainsi, le CDOS Mobilise les acteurs du mouvement sportif girondin pour qu’ils adaptent leurs pratiques à de nouveaux publics. L’idée est de faire reconnaître l’activité sportive comme un moyen de mieux être et un levier de santé et d’expression auprès des réfugiés et de nouveaux partenaires, les associations opérateurs, gestionnaires des CAO.

Le CDOS intervient également sous un angle psychosocial afin de percevoir les effets réels des activités physiques dans ces situations spécifiques (sous forme d’entretiens et rencontres).