Message du Président MASSEGLIA – COVID-19 : Soutien à la reprise sportive des clubs et des fédérations

” Mesdames les Présidentes, Messieurs les Présidents de CROS, CDOS et CTOS,

Je viens vers vous suite aux annonces faites par le Premier Ministre après le Conseil de Défense du 25 août, à sa conférence de presse du 27 août, et à la réunion organisée par la Ministre déléguée aux Sports le 27 août également concernant la préparation de la rentrée sportive et les mécanismes de soutien au secteur sportif.

Deux éléments essentiels, abordés lors des réunions organisées ce jour par le CNOSF avec les fédérations Olympiques et non Olympiques, requièrent notre mobilisation et des propositions en urgence :

  • Le premier point concerne l’indication formulée par la Ministre déléguée aux Sports concernant le projet d’indemniser les pertes financières liées à l’impossibilité pour les organisateurs, dont les fédérations, d’exploiter pleinement la billetterie lors de leurs compétions et évènements en raison de la jauge réduite imposée par les règles sanitaires. J’ai demandé ce jour aux présidents de fédérations de bien vouloir adresser leurs estimations sur ce point au CNOSF afin d’engager au plus vite des discussions avec l’Etat.

L’Association Nationale des Ligues de Sport Professionnel a initié la même démarche avec ses membres. Le CNOSF consolidera les éléments des fédérations et ceux des ligues professionnelles afin de porter à la connaissance du Ministère des Sports une vision globale du manque à gagner pour le Mouvement Sportif.

Au-delà des éléments liés à la billetterie, les fédérations ont aussi la possibilité de nous transmettre leurs évaluations sur d’autres pertes d’exploitation qu’elles estiment impactantes pour leur organisation et leur fonctionnement.

  • Le second point fait suite à des échanges avec Matignon. Dans le cadre du plan de relance que le Gouvernement souhaite présenter la semaine prochaine, tous secteurs confondus, des arbitrages sont encore en cours pour des mesures impactantes, sur une durée de deux ans et concernant le plus grand nombre de citoyens.

Il existe donc une possibilité pour le Mouvement Sportif d’être force de proposition sur une mesure phare et emblématique pour favoriser la reprise des activités sportives. Il semble que l’une des hypothèses susceptible de prospérer auprès de Matignon et de Bercy serait le versement d’une allocation financière pour accompagner nos concitoyens dans leur inscription au sein d’un club fédéré.

Nous avons échangé sur cette proposition avec les fédérations ce jour qui l’ont accueillie très favorablement à l’unanimité sur le principe. Dans l’hypothèse où cette solution serait retenue par le Gouvernement, il nous faudrait alors discuter des modalités pratiques.

Nous avons cependant souhaité dès à présent acter l’idée que la mesure devra être simple, lisible et compréhensible par le plus grand nombre, mais aussi applicable pour toutes les fédérations et tous les clubs. Nous avons donc adressé ce jour un courrier au Premier Ministre (cliquez ici pour le retrouver) en indiquant que le dispositif pourrait prendre la forme d’une aide d’un montant de 50€ à l’inscription ou à la réinscription en club assujettie à la prise d’une licence fédérale. 

Par ailleurs et en complément de cette mesure, il nous faudra poursuivre nos démarches concernant les aides aux fédérations et aux clubs, notamment celles relatives aux Plans Sportifs Fédéraux.  “